Joe Biden n’a pas revendiqué complètement sa victoire à la présidentielle américaine mais s’est montré confiant pour l’avenir. Les résultats de l’Etat de Pennsylvanie pourraient être décisifs. Depuis 2008, le candidat qui remportait cet Etat-clé remportait l’élection présidentielle.

P our le moment, le candidat Joe Biden a acquis (samedi 7 novembre à 17h00)  253 grands électeurs. La  majorité absolue est à 270 sièges sur 538 membres du collège électoral. 17 sièges le séparent donc de la victoire, et 20 sièges sont en jeu dans l’Etat de Pennsylvanie où 29 000 votes séparent le président américain du candidat démocrate.

Si les résultats de la Pennsylvanie seront décisifs, il manque les résultats de l’ Arizona, la Géorgie, le Nevada, et la Caroline du Nord et de l’Alaska (donnée en faveur de Donald Trump). Le candidat démocrate Joe Biden a affirmé qu’il allait sans doute emporter 300 grands électeurs.

Joe Biden, président ?

Quasi assuré de sa victoire lors de son allocution hier soir, Joe Biden doit encore attendre le décompte des voix pour devenir président, lui qui pensait avoir acquis 264 grands électeurs grâce à l’Arizona hier soir. Il est désormais retombé à 253 grands électeurs.

« Mes chers Américains, nous n’avons toujours pas de déclaration finale d’une victoire mais les chiffres offrent un tableau clair et convaincant : nous allons gagner cette élection » a dit Joe Biden, confiant, en compagnie de sa colistière, Kamala Harris.

Si la Géorgie, la Pennsylvanie et la Caroline du Nord vont sans doute tomber dans le camp démocrate, l’Arizona et le Névada pourraient compenser l’avance de Biden sur Donald Trump.

la présidence de Joe Biden sera forcément en demi-teinte

29 000 voix séparent les deux candidats en Pennsylvanie. Si le président Trump semblait confiant depuis le mardi 3 novembre, c’est au tour de Joe Biden d’enfiler le costume du président. Malgré quelques bafouillages dont il ponctue régulièrement ses discours, Joe Biden appelle à l’unité après une campagne agressive de la part des deux camps. Il a indiqué déjà travailler sur les grandes lignes de son programme : « Pendant que nous patientons pour avoir les résultats définitifs, je veux que les gens sachent que nous n’attendons pas pour nous mettre au travail ».

La victoire est-elle assurée pour autant pour Joe Biden, 46e président putatif des États-Unis ? Ce matin, l’Etat de Géorgie recomptait les voix après avoir annoncé la victoire du candidat démocrate. Quoiqu’il en soit, Joe Biden, après son discours de vendredi soir, se voit déjà vainqueur de la présidentielle et multiplie les formules optimistes, dans le but d’apaiser cette élection à l’embrasement facile.